MT Parkinson

L’idée en 1 ligne :
Evaluer la cognition parkinsonien en analysant la trajectoire de mouvement.
L'idée :

Le thème de mon mémoire de M1 concerne l’étude des émotions implicites grâce à l’analyse de la trajectoire motrice. Le modèle d’analyse de la trajectoire de mouvement (Mouse Tracker) permet aux chercheurs de mesurer les mouvements de la main en temps réel et ensuite visualiser, de les traiter et de les analyser. Des études ont montré que ce modèle présente des avantages dans les recherches de processus cognitifs, en comparant avec le temps de réaction (TRs) modèle.
Au mois de mars 2017, j’ai fait un stage au CHU de Grenoble, au sein de l’unité des troubles du mouvement. J’ai participé au diagnostic de la maladie de Parkinson et j’ai appris les traitements proposés aux patients. Les signes psychiques (l’apathie, l’anxiété et la dépression) liés à la dénervation méso-limbique déterminent la qualité de vie plus que les signes moteurs. Ainsi, mon projet est d’étudier la cognition sensori-motrice dans la maladie de Parkinson en analysant la trajectoire de mouvement. Les échelles psychologiques existantes en intégrant la technologie d’analyse de la trajectoire pour mesurer plus précisément la cognition du patient au début de la maladie de Parkinson. C’est sur ce point que j’aimerai travailler par la suite.

Le créateur :
Nom : Jianfeng Ye
Localisation : Isère, Drôme, Ardèche

Terminée
Chargement...