Eat’Bag

L’idée en 1 ligne :
Le gaspillage alimentaire est une affaire pour tous !
L'idée :

J’ai eu cette idée lors de la pause déjeuner où j’ai aperçu un étudiant jeter un aliment qu’il avait sans doute en trop dans son panier. Puis je me suis renseigner en lisant des articles sur le gaspillage alimentaire, cela s’est révélé comme une véritable mission pour moi.

Le gaspillage alimentaire est devenu, malheureusement, un fléau communément répandu en France et dans bien d’autres pays.

Ce projet s’inscrit dans trois cadres principaux:
– Environnemental: En réduisant le gaspillage nous pouvons tout aussi réduire le nombre de déchet. Selon France Nature Environnement, chaque année, nous jetons environ 7 kilos de produits non déballés et non consommés par personne. Ils passent directement du caddie à la poubelle, sans même être entamés. (Source: Consoglobe.com)
– Economique: Le consommateur est directement impacté car il achète des produits qui finiront dans la poubelle. Le gaspillage alimentaire coûte 10 à 12Milliards d’euro à la France.
– Social: Dans cette période de crise sociale, propre à chaque pays, où l’on estime une croissance des personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté, jeter de la nourriture est inacceptable.

Face à ce problème que nous ne pouvons plus nous permettre d’ignorer, ce projet a pour but de non pas sensibiliser mais de pousser à l’action, toutes les classes sociales, par le biais de pratique simple.

Trois principaux obstacles sont identifiés dans ce projet:
– Le nombre de Eat’Bag à déployer
– La réalisation des Eat’Bag (le volume d’aliments qui pourront être stockés, et le conditionnement afin de conserver les aliments dans les normes d’hygiène)
– Convaincre le plus de personnes aux biens faits de son utilisation.

Vous avez sans doute été informé du faite que le Mercredi 6 Août dernier, l’Humanité a déjà consommé la totalité des ressources que la terre peut offrir en un an et ce “jour du dépassement de la terre” est de plus en plus précoces. Nous sommes donc dans une ère de surproduction et de gâchis.

LA TERRE NOUS APPARTIENT, CHERISSONS LA.

UN VOTE=UNE SOLUTION=UNE REALISATION
Merci pour votre mobilisation et pour votre soutient.

Le créateur :
Nom : Boris NGUENE-DAKAYI
Localisation : Lyon, Saint-Etienne, Bourg-en-Bresse, Roanne

Terminée
Chargement...